villages perchés

Les villages perchés et curiositées locales

Roussillon et ses ocres

Les façades des maisons recouvertes de jaunes, oranges, rouges démarquent totalement Roussillon des autres villages du Luberon. C’est le seul village où la pierre sèche ne domine pas, alors quelle surprise lorsque l’on découvre ce village coloré au cœur du Luberon jalonné de vignes, de champs de lavandes, de cerisiers et d’oliviers !

 

 

Rustrel et son colorado

Village situé dans le Parc Naturel Régional du Luberon, blotti à flanc de colline et adossé au pied du Plateau d’Albion. Rustrel est un petit village dominé par son château du XVIIe, et réputé pour ses étonnantes falaises d’ocre, donnant naissance au «Colorado Provençal», lieu magique et unique. Creusé par des générations d’ocriers au sein du gisement des ocres du Pays d’Apt, c’est une succession de mines à ciel ouvert, aujourd’hui aménagées pour la promenade. Vous découvrirez des falaises d’ocre (plus de 20 teintes) érodées et des cheminées de fée. Ce paysage cahotique est le fruit de l’érosion sur l’ocre friable orange et jaune dont est composé le sol.

 

VIENS

Viens est un village Vauclusien situé dans le parc naturel régional du Luberon. Village perché faisant face au massif du Luberon.

Viens se caractérise par ses paysages ponctués de collines et de vallons. Les panoramas sont magnifiques, tant au sud qu’à l’est où se déroulent deux vallées.

Depuis le château, on peut admirer les gogres de la Lure avec une vue panoramique.

Le village affiche de belles demeures du XIIIè siècle, des maisons anciennes, des ruelles étroites, un château renaissance.
Viens est ceinturé par des remparts édifiés entre le XIè et le XIIIè siècles, la porte avec son horloge et son beffroi a été percée dans les remparts.

La nature est sublime et offre de fantastiques promenades à pieds, à VTT ou équestres, entre les champs de lavandes, la route de l’ocre, avec ses incontournables falaises du Colorado.

 

saint saturnin les apt

Sur le versant sud de la montagne, bien protégé du mistral et organisé autour de son château, le centre de Saint-Saturnin lès Apt abrite de belles demeures anciennes, avec des fenêtres et des porches finement ouvragés.

Ici l’environnement est typiquement provençal

 

APT

Le coeur du Luberon

Située au coeur du Luberon au pied du versant nord du massif, Apt s’impose comme la capitale du Luberon. Cette agréable ville typiquement provençale est réputée pour la qualité des produits de son terroir. Apt a l’honneur d’être classée « site remarquable du goût », ce n’est pas pour rien qu’elle est la capitale mondiale du fruit confit ! Avis aux gourmets ! Vous êtes ici dans un pays où l’on mange bien ! Les connaisseurs le savent. Le samedi matin est le rendez-vous incontournable pour remplir votre panier de produits locaux

BONNIEUX et sa foret de cedre

Sur le versant nord du Luberon, Bonnieux est au sommet de la combe qui fait face à celle de Lourmarin. Derrière le village, sur la crête du Parc Naturel du Luberon, s’étendent sur environ 250 hectares, trois communes (Bonnieux, Ménerbes et Lacoste) et la forêt de Cèdres issue du Moyen Atlas.

 

L’architecture de Bonnieux, cité papale pendant environ 500 ans, témoigne du prestige de ses occupants au cours des siècles : dignitaires ecclésiastiques, comtes, seigneurs… jusqu’à la modernité du XIXe. Moins touristique que Gordes, le village a conservé toute son authenticité, ses rues escarpées et pentues, ses fontaines et ses lavoirs, sa vieille église – ou église haute, mélange de roman et gothique – et une vue qui se mérite…

SAIGNON et son rocher

Saignon, ce village haut perché, installé près du plateau des Claparèdes domine Apt et toute la vallée du Calavon ( Vaucluse) La cité qui s´allonge derrière son célèbre rocher a su préserver au fil des ans ses caractéristiques remarquables. Saignon (Signum = signal)

Ce site a été habité depuis la plus haute antiquité; un ensemble d´habitations est attesté bien avant la conquête romaine.
Les rochers de Saignon servirent de refuge aux populations refoulées pendant les invasions barbares qui se succédèrent du lllème au IXème siècle, le rocher et le village sont fortifiés. Au moyen âge, la cité comportait trois châteaux, et ce fief passa des mains de la famille Rambaud de Simiane à la couronne de Provence sans pour cela que la commune ne perde ses droits sur la forteresse qui continua fièrement à jouer son rôle naturel de « clef de défense » de la ville d´ Apt. De cette ancienne place forte , il ne reste que des vestiges archéologiques (chateaux, remparts, chemin de ronde, etc.)D´un accès aisé, le sommet du rocher de Saignon offre un panorama superbe sur la plaine et les montagnes, et on peut voir par temps clair le Mont Ventoux, la Montagne de Lure, les Alpes de Haute Provence, le Luberon et même les hauteurs d´ Avignon. Table d´orientation, aiguier.

Luberon de village en village

"Click "
tcheco

Les commentaires sont fermés.