Dates

1912William Christopher Handy produit Memphis Blues
1920Le 10 août Mamie Smith remplace la chanteuse prévue à une séance d’enregistrement. Elle grave ce jour là le premier Blues de l’histoire du microsillon, Crazy Blues.
1926Ma Rainey, qui tourne dans les spectacles de Minstrels depuis le début du siècle, enregistre Chain Gang Blues. Elle se disputera l’invention du Blues avec W C Handy.
1927L’harmonica apparaît dans le Blues grâce au « Memphis Jug Band ».
1928Le pianiste Clarence Pinetop’s Smith donne une identité au Boogie ( Blues endiablé) en interprètant Pinetop’s Boogie Woogie
1929 premiers enregistrements de Charley Patton. Après la crise, le Blues gagne les villes du nord, principalement Détroit et Chicago.
1931Il avait été rembarré par Son House et Willie Brown à son retour il les étonne. Il aurai vendu son âme au diable pour apprendre à jouer de la guitare. Robert Johnson débute sa carrière, c’est le début d’une légende
1936Premières séances d’enregistrement de Robert Johnson.
1940Le Blues progresse dans les radios. La KFFA (Arkansas), la WIDIA de Memphis animé par BB King et la WLAC (Nashville) diffuse du Blues tout au long de la nuit.
1949La popularité grandissante de B.B King l’amène rapidement à enregistrer ses premiers disques dès 1949, comme B.B. Boogie. B.B. est déjà populaire aux alentours de Memphis
1953Premier single d’Abert King sous son nom et comme chanteur guitariste en 1953.
1958Sortie de The Freeze premier 45 Tours de Albert Collins.
Buddy Guy fait ses premières séances avec Otis Rush et Ike Turner.
1962L’American Blues Folk Festival, tourne en Europe et présente John Lee Hooker, Memphis Slim et T.Bone Walker.
Johnny Winter et son frère Edgar Winter montent leurs premiers groupes.
James Harman débute sa carrière, il n’a que 16 ans.
1963John Mayall forme les Bluesbreakers, il deviendra le père du British Blues.
1967Duke Robillard et Al Copley créent Roomful Of Blues. Leur premier morceau sortira 10 ans plus tard.
1968Premier album de Johnny Winter. Avec Tommy Shannon (futur Double Trouble) à la basse
1969Big Al Blake se joint au Lutter Allison band et débute sa carrière. Son premier disque solo sortira en 1997.
1970Bruce Iglauer crée Alligator relançant ainsi un grand nombre de musiciens tels que Hound Dog Taylor ou Son Seals. Il signe aussi Johnny Winter.
Buddy Guy et Junior Wells ouvrent le bal sur la tournée mondiale des Rolling Stones
1971Rory GALLAGHER (1er album solo) – 1971
1974

Berry Gordy, le directeur de Tamla Motown signe un jeune Bluesman, Luther Allison.
Kim Wilson, Jimmie Vaughan, Fran Christina et Keith Ferguson fondent The Fabulous Thuderbirds leur premier album sortira en 1979.

Rory Gallagher Irish Tour – 1974

1978Sortie de la première tartine de William Clarke Hittin’ Heavy
1979Andy J. Forest enregistre ses premiers titres.
1980Willie Dixon permet au Blues d’entrer dans les écoles de musique en créant la Blues Heaven Foundation..
Kid Ramos intégre le James Harman Band, ils écumeront les clubs ensembles pendant 7 ans.
1981Sortie du premier album du James Harman band.
1982Premier album de Paul Personne sous son nom.
1983 Sortie de l’album Texas Flood de Stevie Ray Vaughan. Il sera nominé aux Grammy Awards. Il marque un retour du Blues.
1985 Jimmy Thackery et Tom Principato créent le groupe The Assassins
1986 Hoolywood Fats nous quitte, il avait 32 ans. Il est depuis devenu une légende du West Coast.
1988Après de nombreuses interventions pour différents artistes, Robben Ford sort son premier CD Talk to your Daughter.
Le Canadien Colin James signe chez Virgin et sort son premier CD. Il a juste 24 ans
1989 John Lee Hooker sort l’album The Healer et grimpe dans les Tops 50 de tous les pays.
1990Stevie Ray Vaughan fait une tournée à guichet fermés avec Jeff Beck.
Ils jouerons a Chicago au club le Legend de Buddy Guy qui les rejoindra
sur scène.
Il participe avec son frère à l’album Under the Red Sky de Bob Dylan.
La tournée d’ Eric Clapton se termine, il le rejoint le 27 août à Alpine
Valley pour le dernier concert. Le Bœuf de fin regroupe Eric Clapton,
Robert
Cray, Buddy Guy, Stevie et Jimmie Vaughan…
Après le concert l’hélicoptère qui le ramène s’écrase.
1991Jimmy Thackery crée son propre groupe Jimmy Thackery & the Drivers. Il sortira le premier album l’année suivante.
Sortie du premier album de Tommy Castro No Foolin’.
Dave Specter sort son premier CD Bluebird Blues with Ronnie Earl.
1992Sortie du premier album de celui qui deviendra le chef de file du Blues New Yorkais Popa Chubby.
Naissance du groupe Two Bones & a Pick et premier CD dans la foulée.
1993 Premier CD de Tony Spinner.
1994

A l’âge de 42 ans que Keb’ Mo, personnage atypique de la scène du Blues, sort son premier album.

Le premier album Chris Duarte est dans les bacs.
Six passionnés des années 40, collectionneurs de fringues d’époque et habités par le Swing, vont se regroupés à San Francisco pour former le groupe Indigo Swing. Leur premier album sortira 4 ans plus tard.

1995Après 5 ans avec Albert Collins et 10 avec John Mayall, Coco Montoya enregistre son premier album solo. .
Parallèlement à la sortie de son premier album Two Hands One Heart, Kid Ramos intègre les Fabulous Thunderbirds.
1996

Premier album de Rusty Zinn sous son nom.
Après quelques apparitions sur les albums d’ autres, Lynwood Slim sort son premier CDSoul Feet.
Il s’est fait remarquer deux ans plus tôt et a tourné avec Susan Tedeschi mais c’est en 96 que Sean Costello sort son premier album , il n’a alors que 17 ans

Bill Perry enregistre son premier album («  Love Scars « ) sur le label Rave-On.

1997Premier album de Jonny LANG ( lie to me) C’est un régal. Jonny est vraiment la relève du Blues. Après Steve Ray Vaughan, il y a quelques années, voici enfin la preuve que la jeunesse sait aussi faire parler le Blues.
1998 
1999Le moins qu’on puisse dire c’est que Nawfel (résidant de Soisson) est un guitariste doué, qui détruit tout sur son passage, voila qu’à quatorze ans ce jeune homme peut se targuer de faire des reprises de Led Zep ou de Jimi Hendrix !
2000 
2001 
2002 
2003James Harman Le gourou du westcoast blues revient en grande forme sur un disque torride de jump, de swing, de blues. Accompagné des meilleurs musiciens du genre, Kid Ramos à la guitare, Tom Mahon au piano, entre autres, Icepick James envoûte les douze pièces de ce magique album de son sens inné du groove. La lune a exercé sa mythique influence et le grand sorcier est en trance ! Voilà un album hallucinant et un grand moment de blues.

Les commentaires sont fermés.